mardi 3 octobre 2017

Semaine d'activités du 1000e Hash - Grenade


Lundi, 25 septembre, en fin d’après-midi, nous nous retrouvons à Coconut Beach à Grand Anse. C’est la cérémonie d’ouverture de la semaine d’activité en lien avec le Hash no. 1000. Depuis le milieu des années 80, le « Grenada Hash Harriers House » ou GH3 organise aux deux semaines et depuis un certain moment maintenant, à toutes les semaines, des Hash. Le 30 septembre ,ce sera la 1000ième sortie de ce groupe et le GH3 a prévu fêter cela en grand. Au kick off donc, nous nous inscrivons aux activités que nous voulons faire, nous avons arrêté notre choix sur les événements suivants :

Le kick off party

La randonnée en fôret tropicale de Concord Falls à Grand Étang

Le Karaoké

Le Hash du Rhum Runner

Le 1000ième Hash

La cérémonie de clôture

Pour se qualifier pour les tirages de prix, il faut participer au moins à 4 sorties dont obligatoirement, les soirées d’ouverture et de clôture. Une fois l’inscription terminée chaque participant reçoit un sac rempli de divers trucs dont une petite bouteille de rhum, un bandana, des lunettes de soleil, des bons de rabais pour certains commerces, etc…

Nous nous attablons avec un groupe d’amis et nous savourons une bière ou deux avec une paëlla des Caraïbes, c’est-à-dire au poulet, tout à fait correcte. La soirée passe et nous retournons au bateau, en annexe. Nous voulons être en forme pour la journée de demain qui sera assez chargée.

La journée débute assez tôt. Nous devons être au bus à 9h30. Direction : Concord Falls. Nous connaissons l’endroit pour y avoir déjà fait une rando. Nous débutons la randonnée avec Cathie et Pierre Jean, puis au bout d’un moment, Yolène nous distance. Nous continuons à prendre des photos. Nous croisons un endroit où il y a trois cavernes avec des chauves-souris. Nous repartons et assez rapidement, nous nous retrouvons perdus…les indicateurs de la piste sont passé du jaune à l’orange, mais nous nous sommes tous dit que les grenadiens ont dû manquer de ruban jaune… Bref, nous ne retrouvons plus notre chemin. Soudain, Phil, un membre émérite du GH3 nous retrouve. À l’insistance de Yolène, Phil est venu nous chercher. Nous avons bifurqué de la piste en jaune après notre arrêt aux caves… Nous finirons par rallier la fin de la piste après 3h00 de marche :  4 milles (6,4km), 1750 pieds d’ascension et 1050 pieds de descente. La bière est excellente et nous mangeons notre lunch avec appétit. Après un nettoyage de nos chaussures à l’eau douce, nous reprenons le bus en direction de St-George. Nous retournons au bateau pour nous laver et nous changer.






Phil qui connaît très bien les pistes


C'était boueux... c'est la "Rainforest"
Nous retournons à terre, au resto YOLO pour des sushis avec Pierre Jean et Cathie. Les sushis sont bons, le sake aussi et nous sommes en excellente compagnie : que demander de mieux ! Nous partons vers le Sea Port Bar, après le repas, pour aller à la soirée Karaoké. Nous retrouvons les hashers que nous connaissons et nous nous inscrivons pour pouvoir chanter. Notre groupe se nommera le French Quartet et nous chanterons la chanson « Aline ». Nous sommes entourés de PJ et Cathie qui chantent très bien : nous faisons une belle prestation et cela nous méritera un magnifique t-shirt du Island Water World, nous sommes ravis 😉. Nous quittons le Sea Port pour retourner au bateau où nous dormirons du sommeil du juste.

Mercredi, nous nous reposons un peu, en après-midi, nous allons au Rhum Runner Hash, nous y sommes attendus vers 14h30. Nous nous faisons lifter par Cathie et Pierre Jean. Nous montons à bord de ce catamaran à moteur pour aller faire un hash au nord de la baie d’Halifax. Fidèle à sa tradition le Rhum Runner ouvre son bar dès que le bateau largue ses amarres. Ouch ! Très peu pour nous… Nous arrivons à destination, on nous explique le parcours et GO c’est parti. Un très court hash : 1 mille (1,6 km), 430 pieds d’ascension et de descente. Ça se termine sur le bord de la plage. Nous nous baignons dans la mer : c’est magnifique ! Nous prenons quelques bières pour nous réhydrater (TRÈS important 😉) et nous mangeons du poulet rôti. Retour sur St-George et arrivée au coucher du soleil. Nous retournons au bateau pour une petite soirée relaxe.

Petra et Robert étaient aussi de la partie...
  


Nos amis Grenadiens Français: Pierre Jean, Bruno et Bruno





St-Georges au départ

St-Georges à l'arrivée
Jeudi, il y a au programme une visite de l’ïle, comme nous l’avons déjà faite nous passons notre tour. Nous nous contentons d’aller faire des courses. Vendredi, c’est un Hash Rhum Shop, c’est-à-dire que l’on se déplace de bar en bar avec les mêmes repères que pour les hash. Après réflexion nous décidons de faire impasse…

Samedi, c’est le grand jour, le 1000e hash. Tout au nord de l’île, près de Sauteurs, huit parcours différents pour tous les niveaux de hashers : 4 parcours marcheurs et 4 parcours coureurs. Nous choisissons le parcours no. 8, 5.5 milles (8,8 km), 1550 pieds d’ascension et de descente. Le parcours est boueux à souhait il a plu beaucoup ces derniers jours…

Yolène se fait intercepter avant le début du hash : elle a de nouveaux souliers et comme le veut la tradition, elle doit boire une bière qui sera versée dans son soulier gauche. Elle s’exécute brillamment ! Nous décidons de faire le hash ensemble du début à la fin. Le parcours emprunté est très glissant et boueux mais nous tenons bon et nous terminons le parcours en un peu plus de 2h00, nous sommes contents. Nous nous hydratons avec soin et après un nettoyage à l’eau douce, nous retournons sur St-George avec Cathie et Pierre Jean.




On choisissait notre parcours,
il y en avait pour tous les goûts!


La tradition du soulier neuf...








Dimanche, 1er octobre, en après-midi, c’est la cérémonie de clôture à Magazine Beach, nous décidons de s’y rendre en annexe, c’est à environ 2,5MM (près de 5 km). Jamais n’avons-nous fait une distance si grande, en annexe. À notre arrivée, nous croisons des gens qui sont eux aussi venu en dinghy : nous nous assurons de repartir ensemble après la cérémonie, par prudence. Très belle cérémonie, nous nous amusons bien, plage, tirage de cadeaux (nous n’avons rien gagné! ;-(), les copains français sont là, c’est très cool. Nous devons quitter rapidement toutefois, nos compagnons d’annexe s’apprêtent à partir et nous tenons à quitter avec eux. Nous nous rendons à destination en sureté et puisqu’ils nous invitent à monter à bord, nous acceptons. Plus tard, nous rentrons au bateau, où assez rapidement nous rejoignons Morphée.













Oui, une très belle semaine de hash avec le GH3 ! On a déjà hâte au 1001e hash…. !!!

À très bientôt !  

dimanche 1 octobre 2017

Carriacou pour le 999e Hash


Avec nos amis Cathie et Pierre Jean, français et résidents de la Grenade depuis 18 ans, nous partons pour une navigation à bord de Caffè Latte en direction de Carriacou. Pierre Jean et Cathie sont « hasheurs devant l’Éternel », c’est pourquoi ils ont accepté notre invitation et aussi cela leur permet une pause, relative, de leur boulot de « tour operator ». Nous levons l’ancre à St-Georges, vers 13h00, après avoir navigué avec nos amis de Mr. X, Manuela et Ian de notre ancrage à Prickly Bay.  Ces derniers sont retournés à leur bateau en autobus puisqu’il prépare leur départ pour Trinidad dans les prochains jours.  Nous filons à la voile vers l’île Ronde où nous arrivons vers 17h30, c’est joli mais un peu rouleur. Nous nous sommes fait peur : en nous dirigeant vers le lieu de mouillage le profondimètre indique 9 et nous sommes loin d’être assez protégé pour la nuit. Nous constatons, à notre grand soulagement, que la lecture c’était transformé en mètre plutôt qu’en pied, à notre insu.

Jeudi matin, nous reprenons notre navigation pour aller luncher à Anse Laroche, à Carriacou. Trop rouleur pour y passer la nuit, nous nous désancrons pour aller dans Tyrrell Bay. Nous voulons aller faire un coucou à Diane et Richard de Lumbadive. Cathie et Pierre Jean sont des invités surprise…Nous nous rendons au quai de Lumbadive pour constater que la houle est très forte suite au passage de Maria. À peine le temps de saluer Diane que nous devons quitter le quai avant que le dinghy ne soit mis à mal. Nous soupons à bord et passons du bon temps avec Cathie et Pierre Jean.


Le lendemain, vendredi, nous louons des scooters pour faire le tour de l’île. Vachement sympa! Nous faisons « connaissance » avec le scooter et petit à petit nous prenons de l’assurance. Nous devons parfois faire du scooter cross, les routes de Carriacou passant parfois du béton à la terre battue : heureusement le temps fut sec dernièrement!

Jean va chercher son permis temporaire avec Pierre Jean


Arrêt pour le diner dans une snakette sur le bord de la mer...


Pierre Jean et Cathie

Cimetière sur le bord de la mer...

Une pierre tombale emportée par l'eau...




Un smoothie glacé fut grandement apprécié!

En soirée, nous allons tous les quatre, chez Tanty Mavis pour y manger la cuisine locale en compagnie de Diane et de Richard. Nous nous quittons assez rapidement car il y a une rencontre pour les hasheurs. Nous nous y rendons en scooter : c’est cool rouler la nuit! Nous rentrons au bercail vers 23h30, après un trajet en dinghy dans l’obscurité totale : nous avions oublié notre torche.

Samedi matin, Pierre Jean et Jean repartent en scooter pour aller rejoindre Jean-Louis et Fiona. Nous les attendons à l’aéroport de Carriacou. Nous visitons l’île et nous terminons la matinée par un lunch à bord de Caffè Latte. Sur le coup de 13h00, nous filons en annexe, en deux groupes, pour reprendre les scooters, il pleut.  Nous nous rendons au point de départ des bus pour le Hash no. 999. Le parcours de ce Hash fait 7,5 km, c’est le plus long à ce jour pour nous. Le départ est très pentu et par la suite, ça va mieux. Bien agréable comme course. Nous prenons quelques bières et mangeons aussi un peu et retournons vers le bateau en bus. Baignade dans la mer, puis dodo bien mérité!

Le selfie traditionnel, lors du départ...

Les consignes sont donnés pour le HashMaster



Ouf... ça glisse...







Toujours dans un traditionnel "Rhum Shop" pour festoyer...


Le dimanche matin, nous plongeons tous les quatre avec Diane pour faire les Sister Rocks, malheureusement, la visibilité était mauvaise due en partie au passage de Maria. Néanmoins, ce fut une belle plongée et l’occasion pour Yolène d’étrenner son nouvel équipement.
P.S. Jean étrenne également son nouvel appareil photo...  Il a trouvé une fonction qui enlevera le vert... les prochaines photos sous l'eau risque d'être mieux...

Le fameux poisson lion


Voyez-vous le poisson roche... il se camoufle très bien...


Après le lunch, nous levons l’ancre pour se rendre à Sandy Island (près de la Grenade). En route, nous essuyons un petit grain. Vers 16h00, notre ligne à pêche se déroule à vive allure, Pierre Jean s’affaire à ramener la bête, puis Jean prend le relai. Nous avons attrapé un « blue fin tuna ». Nous sommes très contents! Plus tard, avant le souper, Pierre Jean parera le poisson.


Nous arrivons à Sandy Island pour constater qu’il ne sera pas possible de s’y ancrer. Nous décidons de nous rendre à Victoria, une ville au nord de la Grenade, un courant favorable nous entraîne et Pierre Jean nous interprète son répertoire de Pierre Perret et de Brassens : nous nous régalons! Nous soupons avec des langoustes et nous nous couchons repus! Nous sommes à 10MM de St-George, nous levons l’ancre à 9h30 et filons à moteur et à voile. Nous arrivons à St-Georges vers 11h30. Nous retrouverons Pierre Jean et Cathie en soirée au kick off des célébrations du 1000e Hash.

Et ça, mes amis, nous vous le raconterons, avec plein de photos lors de notre prochain « post »!

Varia:
Lors de notre mise à l'eau, nous nous sommes ancrés à côté de l'île de Calvigny,
une île privée où le propriétaire a investi plus de 800 millions pour la mettre à son goût...

Superbe bouquet de fleurs locales lors de l'ouverture officielle
du restaurant Bruno's Restaurant, un ami grenadien français

À très bientôt!